Tous les articles par Bertrand

Toutapprendre.com

Le nouveau partenaire du CSE Ile-de-France

Leader Français des cours en ligne, toutapprendre.com a créé depuis 2017 le plus grand catalogue de cours en ligne pour les familles.

 18 catalogues de cours en ligne, soit plus de 120 000 heures de contenus

« toutapprendre.com, précise Sally, secrétaire du CSE IdF, propose un service à vocation sociale, culturelle et collective. C’est pourquoi il nous a semblé naturelle de monter un projet avec cette entreprise et de le proposer à tous les salariés et leur famille sans condition d’ancienneté.

De plus, Vous pouvez également joindre des professeurs, des juristes et des psychologues, en accès illimité et gratuit depuis l’application Toutapprendre. » .

Des arts et loisirs créatifs, au bien être et santé. Du numérique aux classiques de la bureautique en passant par le code de la route et le permis bateau ou encore la cuisine et nutrition, vous trouverez dans ces 18 catalogues de cours en ligne de quoi satisfaire votre centre d’intérêt, une passion que vous avez laissée de côté faute de temps et d’un support performant. Grâce à ce partenariat vous allez retrouver votre fibre musicale ou votre forme physique. Il suffit pour cela de vous connecter : https://biblio.toutapprendre.com/AdeccoIDF.aspx

Nouveau : Bouquet presse !
Plus de 40 titres dans 6 thématiques
Tous les jours, accédez au meilleur de la presse quotidienne, féminine, d’actualité, sportive, jeunesse, santé, musique, décoration, travaux et bien d’autres.

mmv le partenaire montagne

L’expérience CLUB pure Montagne

Depuis 30 ans, avec une implantation exceptionnelle dans les stations les plus renommées des Alpes, mmv se positionne comme LE spécialiste de la montagne avec une offre d’hébergement 100 % recentré sur la montagne, produit historique de la marque.

En programmation hiver et été, avec 2 formules de séjours CLUB pour 2 styles de vacances, en Hôtel Club reconnu pour le confort et la convivialité ou Résidences Club hébergement de qualité nouvelle génération… Choisissez les vacances qui vous ressemblent.

L’avantage partenaire

Avec votre « code partenaire »  : 01/21980

Remise partenaire automatique de 5 à 20% selon périodes et destinations.

La remise partenaire s’applique automatiquement :

  • En hôtel club (villages vacances 3 ou 4*) sur tous les participants du dossier
  • En locatif (Résidences et Résidences CLUB) – si plusieurs appartements réservés, tous les appartements bénéficient de la remise partenaire.

Et jusqu’à 40% en cumulant les offres promotionnelles et/ou les bons plans:

Frais de dossiers : 29€ /dossier séjour 5 nuits et + ou  19€ / dossier séjour 5 nuits. Sur notre site web partenaires.mmv.fr, les frais de dossiers sont réduits respectivement à 25 et 15 euros.


Ces prestations complémentaires ne bénéficient pas de la remise partenaire. La réduction partenaire s’applique sur la prestation de base mmv – hors frais de dossiers :
A la carte et selon les besoins de chacun, vous pouvez réserver auprès de mmv des prestations optionnelles internes aux établissements : baby Club, parking, Forfaits Bien-être, Pack Horizon …ou des prestations annexes, si réservées au minimum 1 mois avant le départ, à tarifs négociés : forfaits remontées mécaniques, matériel de ski (magasins de ski aux seins même des établissements ou à proximité).

Les avantages du CSE Est-Sud

Votre CSE commence à reprendre ses activités sociales et culturelles en douceur.

Après le lancement de l’opération chèque vacances, le CSE Est-Sud propose de remettre en ligne 2 avantages avant la fin du confinement !
Le Chèque Culture et les événements Familiaux. Pour cela le CSE innove en proposant :
une nouvelle procédure de commande via e-mail et un mode de règlement par virement pour le chèque culture Vous pouvez donc d’ors et déjà profitez de ces avantages :

Le chèque culture

Avantage
(dans la limite du budget disponible)
Participation financière de 50 % sur l’achat de Chèque Culture dématérialisé pour un montant de 240€ maximum et 80€ minimum par trimestre civil avec possibilité d’acheter mensuellement.
Conditions :
Intérimaire/CDI intérimaire : 455 h. et plus dans les 12 derniers mois.
Permanent : 6 mois d’ancienneté au moment de la commande

Événements familiaux

Avantage
(dans la limite du budget disponible) :
À l’occasion des événements familiaux (naissance, adoption, mariage, pacs), votre CSE vous offre un bon cadeau wedoogift dématérialisé de 50 €
Conditions :
Intérimaire/CDI intérimaire : 911h et plus dans les 12 derniers mois et fin de mission n’excédant pas 1 mois à la date de la demande pour le père et 4 mois pour la mère.
Permanent : 12 mois d’ancienneté au moment de la commande

Suspension des activités, jusqu’à nouvel ordre !

Les activités sociales gérées au départ du CSE Central sont suspendues Jusqu’à nouvel ordre !

Suite aux annonces du Président de la République et du gouvernement afin de répondre à la crise sanitaire liée au Covid-19, le CSE Central a décidé de suspendre ses activités jusqu’à nouvel ordre.

Soucieux d’appliquer à la lettre toutes les mesures visant à protéger l’ensemble des salariés intérimaires et permanents contre l’épidémie de Covid-19 et devant la baisse d’activité, le CSE Central a décidé de :

  • Suspendre la gestion des ASC des CSE Île-de-France et Est-Sud, dont il a la gestion.
  • Suspendre les locations Adecco Relax en cours et à venir jusqu’au 30 mai.
  • Fermer au public, jusqu’à nouvel ordre, l’accès aux locaux du CSE central situés au 109 bd Stalingrad 69 100 Villeurbanne.

Nous vous informerons au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Merci de votre compréhension.

Le bureau du CSE Central

Contacts CSE Central
Une équipe à votre service 

04 72 69 91 10

 Service immobilier – Appartements Adecco Relax

Gestion du CSE Central

Le Comité Social et Économique

  • Qu’est-ce que le comité social et économique ?

Institué par les articles L. 231-1 et suivant du code du travail, le CSE constitue l’instance unique de représentation du personnel. Elle fusionne les 3 instances (délégués du personnel, comité d’entreprise et comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail).

Le CSE constitue désormais l’instance unique de représentation du personnel dans l’entreprise.

  • Que deviennent les attributions des anciennes instances représentatives du personnel de l’entreprise ?

Les attributions des délégués du personnel, du comité d’entreprise et du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail sont désormais exercées par le CSE.

  • À partir de quand le CSE doit-il être mis en place ?

Au 1er janvier 2020, tous les mandats des anciennes instances représentatives du personnel auront pris fin et le comité social et économique devra avoir été institué dans toutes les entreprises d’au moins 11 salariés ?

  • Concrètement cette réforme change quoi ?

Au niveau des compétences du CSE :

Les attributions du CSE varient en fonction de l’effectif de l’entreprise. En dessous de 50 salariés, l’instance se voie reconnue les missions incombant autrefois aux délégués du personnel (DP) auxquelles est expressément ajoutée la promotion de la santé, de la sécurité et des conditions de travail. Néanmoins, certaines prérogatives ont disparu, notamment le droit d’alerte (sous réserve de sa réintroduction totale ou partielle par la loi de ratification). Au dessus de 50 salariés, le CSE acquière la personnalité morale et récupère les compétences des DP, celles des CE et du CHSCT (Dans les entreprises de plus de 300 salariés, le CHSCT n’existe plus, le CSE est aidé par une Commission Santé, Sécurité et Conditions de travail (CSSCT)

Au niveau du fonctionnement :

La loi renforce les libertés reconnues à chaque entreprise d’organiser le fonctionnement de l’institution représentative du personnel. Elle organise les consultations du CSE, mais reconnaît à l’employeur la faculté de fixer par accord collectif  le nombre de réunions annuelles (minimum 6 par an), les modalités des consultations récurrentes, leur contenu et leur périodicité (maximum 3 ans). La loi autorise encore le CSE à rendre un avis unique portant sur les trois thèmes que sont “les orientations stratégiques“, “la situation économique et financière de l’entreprise” et “la politique sociale de l’entreprise, les conditions de travail et l’emploi”. D’autres évolutions sont à chercher du côté des finances du CSE. D’une part, la séparation du budget de fonctionnement et du budget des ASC demeure, mais la frontière n’est plus si étanche : le législateur autorise, certes sous des conditions restrictives, le transfert des “excédents” d’un budget vers l’autre. D’autre part, les modalités de calcul du budget de fonctionnement sont toilettées. Outre que, pour les entreprises de plus de 2 000 salariés, le taux s’élève désormais à 0,22%, l’assiette est maintenant constituée de la masse salariale soumise à cotisations sociales.

Autre modification : le nombre d’élus est inférieur au nombre prévus pour les deux instances cumulées (DP/CE)